Le parti d'opposition dirige par Aung San Suu Kyi est en bonne voie pour prendre les rênes le pays. La Ligue nationale pour la démocratie hérite d'un pays pauvre aux infrastructures en ruine, traversé par les tensions ethniques et religieuses.