L'Allemagne a officiellement reconnu l'existence des bitcoins, la monnaie virtuelle qui permet aux Internautes de commercer en se passant du système bancaire. Cette décision permet au gouvernement de taxer les transactions réalisées par ce biais.