Si les centrales nucléaires Doel 3 et Tihange 2 restent à l'arrêt, l'approvisionnement en électricité de la Belgique s'annonce précaire d'après le gestionnaire de réseau Elia. L'hiver 2015-2016 surtout serait problématique malgré la réserve stratégique mise en place par le fédéral.