Syndicats et direction sont en désaccord chez BNP Paribas Fortis. Au coeur du problème : la politique salariale de l'entreprise, que la direction souhaiterait réformer en freinant la partie "automatique" des augmentations salariales.