Comme dans l'ensemble de la zone euro, la croissance devrait ralentir en Belgique ces prochaines années. La BNB, qui présentait ce lundi ses prévisions économiques, a en effet revu à la baisse ses attentes concernant la croissance belge jusqu'en 2021. Un ralentissement qui ne sera pas sans conséquences sur les créations d'emplois et sur le déficit public.