Alors que les fintech sont de plus en plus nombreuses et que la cybercriminalité augmente, la Banque nationale de Belgique fait le point sur le secteur des infrastructures financières et des services de paiements.