La Banque Nationale de Belgique, au travers de différentes fédérations d'entreprises, a sondé quelque 2500 sociétés belges concernant l'impact de la guerre sur leur business.