La Banque Nationale de Belgique revoit à la hausse ses prévisions de croissance et d'emplois. Les entreprises investissent à nouveau. Mais, pour équilibrer le budget, les prochains gouvernements devront dégager 14 milliards d'euros.