Selon BNP Investment Partners, la politique monétaire devrait continuer à soutenir les actions cette année et la croissance des bénéfices devrait être plus importante en Europe qu'aux Etats-Unis.