A Bogota, en Colombie, les graffitis gagnent chaque jour du terrain. Alors que certains considèrent encore cette technique comme du vandalisme, la mairie a pris l'initiative de promouvoir l'art de rue, auquel elle a réservé des zones autorisées.