Les banques belges ont réussi les stress-tests organisés par la BCE, sauf Dexia et Axa Bank Europe. Deux entités qui, malgré leur échec, ne devront pas être recapitalisées. Si le bulletin est bon pour les autres banques belges, elles doivent néanmoins continuer leurs efforts de restructuration.