Plus d'un million de réfugiés ont franchi les frontières allemandes cette année. Loin d'être un fardeau pour l'économie, cet afflux de nouveaux arrivants a boosté l'économie de la construction. Un secteur qui devrait tirer l'Allemagne vers le haut, et qui compense des exportations à la traîne.