Les Bourses de Shanghai et de Shenzhen ont été suspendues ce lundi pour éviter que la chute ne s'emballe et se propage à d'autres marchés. C'est la première fois que le nouveau mécanisme anti-volatilité mis en place par les autorités chinoises est activé.