Considérée comme le comble de la ringardise dans les quartiers huppés et touristiques de Rio, la glacière portative (ou "isopor") connaît un retour triomphal comme moyen de boycotter les prix abusifs dans les bars, à quatre mois du Mondial.