Pendant des années, les syndicats de Bpost ont vu d'un mauvais oeil la perspective du travail le dimanche. Mais les clients commandent 7 jours sur 7, 24 heures sur 24 et la concurrence des grands sites internationaux de vente en ligne s'amplifie.