La présidente brésilienne de gauche Dilma Rousseff se préparait lundi à une bataille acharnée pour contrer l'offensive du social-démocrate Aecio Neves, qui cherche à bâtir un front commun pour la battre au second tour de la présidentielle, le 26 octobre.