Les pays exportateurs de matières premières pâtissent du ralentissement de la croissance chinoise. Parmi eux: le Brésil, d'ores et déjà en récession.