Les 27 dirigeants de l'UE ont acté mercredi soir l'absence de percée dans les négociations sur le Brexit malgré la "bonne volonté" de Theresa May, qui s'est montrée ouverte sur l'idée d'une prolongation de la période de transition après le divorce.