Pris à contre-pied par une sortie du Royaume-Uni qu'ils n'attendaient pas, les marchés financiers accusaient fortement le coup ce vendredi.