Brussels Airlines veut dégager une marge bénéficiaire d'au moins 8% d'ici 2022. Pour y arriver la compagnie devra économiser quelque 160 millions d'euros par an d'ici là. La direction compte sur de nombreux départs volontaires.