Le nombre de passagers de Brussels Airlines avait déjà chuté à seulement un tiers au premier semestre l'an dernier. Cette année, c'est encore moins bon. Par rapport à une année normale, l'image est renversante.