L'asbl qui exploite les douze palais du plateau du Heysel a présenté de bons résultats pour son exercice 2016-2017. Sa stratégie de diversification a payé. Mais Brussels Expo a maintenant besoin d'argent pour réaliser des investissements.