Boris Johnson, le premier ministre britannique, annonce sa démission après des mois de scandales à répétitions