L'opposition cambodgienne conteste la proclamation par le parti au pouvoir de sa victoire aux législatives, réclamant une enquête sur les fraudes qui ont, selon elle, entaché le scrutin au profit du Premier ministre Hun Sen.