La Commission européenne a infligé mercredi des amendes à différentes entreprises de recyclage de métaux pour cartel. La société belge Campine faisiat partie du cartel. Elle a participé à une entente visant à fixer les prix d'achat des déchets de batteries automobiles.