Le premier tour de la CAN-2015 a été riche en sensations, à défaut d'offrir un niveau de jeu de haute qualité, entre scénarios haletants, hiérarchie troublée et victimes de choix !