Une passion brûlante entre deux jeunes femmes, "La vie d'Adèle" du Franco-tunisien Abdellatif Kechiche, a remporté dimanche la Palme d'or, une première pour un film qui parle aussi ouvertement et crûment d'homosexualité. Retour sur le palmarès du 66e festival de Cannes.