Le vendeur belge de voitures multimarques a été vendu au fonds d'investissement flamand KeBeK. La famille Cardoen conserve toutefois un tiers du capital et la gestion journalière de la société.