Les raisons invoquées sont la taille trop importante du site et par conséquent les frais engendrés ainsi que les possibilités de produire les mêmes équipements ailleurs à moindres coûts.