Le patron de Boeing est apparu très déstabilisé devant des membres du congrès très remontés. Le directeur général du constructeur américain s'est fait fustigé par bon nombre d'élus et n'a surtout pas réussi à convaincre la chambre des représentants.