Alors que des millions de Brésiliens suivent, hypnotisés devant leur télévision, les matches de la Seleçao au Mondial, certains y voient l'heure idéale pour promener le chien.