Le président sortant du Conseil européen, Donald Tusk, a symboliquement remis ses pouvoirs ce vendredi à Charles Michel, qui lui succèdera ce dimanche. L'occasion pour l'ancien Premier ministre belge d'affirmer ses objectifs, comme celui de faire de l'Union européenne le leader mondial de l'économie verte.