La Chine a annoncé lundi une révision à la baisse de la croissance de son PIB en 2014, à 7,3% contre 7,4% auparavant. Une mauvaise nouvelle qui intervient dans un climat d'inquiétudes sur le ralentissement de la deuxième économie mondiale.