La banque centrale chinoise a de nouveau dévalué sa monnaie ce mercredi, pour la deuxième fois en deux jours. Une annonce inattendue qui a affolé les marchés. Les secteurs du luxe et de l'automobile ont été particulièrement impactés.