Le fabricant automobile américain Chrysler, filiale de l'italien Fiat, a été condamné à payer 150 millions de dollars d'indemnités à une famille américaine, dont le petit garçon est décédé dans l'incendie d'une jeep en 2012.