Trois semaines après les premières mesures de confinement en Belgique, les entreprises technologiques voient leur chiffre d'affaires chuter de moitié en moyenne par rapport au mois de mars l'an dernier.