Le commerce entre le Royaume-Uni et l'Union européenne a chuté de 23,1%. Une différence mesurée entre le dernier trimestre stable avant le Brexit c'est-à-dire le premier trimestre 2018, et le premier trimestre 2021. Un premier trimestre mauvais mais où les choses s'arrangent petit à petit.