Véritable baromètre des négociations du Brexit, la livre sterling est tombée mardi sous le seuil de 1,20 dollar, un plus bas depuis plus de deux ans et demi et une chute chute historique :