En voiture pour un nouveau salon de l'auto. Ici, au Heysel, les exposants réservent leurs plus beaux emplacements aux véhicules électriques ou hybrides. Il s'agit de séduire des consommateurs particuliers plus réservés que les entreprises à acheter ce type de voitures. La Febiac, qui organise l'événement, espère 300.000 visiteurs. C'est moins qu'il y a trois ans. Mais cette année, le salon est beaucoup plus compact.