Année 2013 difficile pour CMI qui a fortement investi pour redéployer ses activités vers des secteurs plus porteurs tels que la défense, les énergies renouvelables et les mines.