Le port de Buenaventura, en Colombie, situé à 550 km à l'ouest de Bogota, est devenu un emblème de la violence liée aux bandes armées qui gangrène la Colombie. La région est un point stratégique du trafic de drogue, et cette année 87 personnes y ont déjà perdu la vie, obligeant le président Juan Manuel Santos à envoyer plus d'un millier de soldats sur place.