Colonial Pipeline est l'un des plus grands opérateurs d'oléoducs américains. Il transporte de l'essence, du diesel et du kérosène depuis le Texas jusqu'à la côte est des États-Unis, sur plus de 8.800 km. Seulement voilà, depuis vendredi dernier, cet immense réseau de pipelines est victime d'une cyberattaque provoquant l'arrêt temporaire des opérations.