Le constat est sans appel : le secteur du commerce en ligne est confronté à de nouveaux obstacles, avertit la fédération du commerce et des services, Comeos. En plus des handicaps structurels que connaît le secteur, la Belgique n'est semble-t-il pas suffisamment armée pour faire face à laconcurrence étrangère.