Dans une interview publiée dans La Libre, le CEO de Jetairfly affirme qu'il ne paiera pas l'amende de près de 3 millions d'euros qu'il doit à la région bruxelloise pour nuisance sonore. Amende "fondamentalement injuste", selon lui.