Les instances de la FGTB disent "non" aux propositions en vue d'un accord interprofessionnel 2015-2016. Le syndicat socialiste ne veut pas du saut d'index. Le gouvernement reprend le dossier en main et formulera bientôt une proposition aux partenaires sociaux.