Les travailleurs de Fedex sont sous le choc après l'annonce par le groupe américain de vouloir supprimer 671 emplois sur son site liégeois. Une décision fortement critiquée, en ce compris dans les rangs politiques. Côté syndical, on espère pouvoir dégager des solutions afin de réduire le nombre de licenciements.