Pour conter la crise, des producteurs alimentaires des Balkans se lancent dans la fabrication halal. Ils visent le marché occidentale et le monde musulman, une clientèle dont la demande est en croissance constante.