Les chefs d'Etats et de gouvernements se sont succédés à la tribune ce mardi à Glasgow pour réclamer plus d'efforts en vue de réduire les émissions de CO2. La Belgique était du nombre. Mais il était aussi question de méthanes et de déforestation à la COP 26.