Cora annonce son intention de procéder à un licenciement collectif. 447 emplois sont visés. Face à une situation qui se dégrade, la chaîne veut déployer une politique commerciale plus agressive sur les prix.