"Il n'y aura plus de guerre sur la péninsule" : les dirigeants de Corée du Nord et du Sud ont signé une déclaration historique ce vendredi à Séoul, ponctuée d'une poignée de main symbolique